Le magazine antillais de la famille

Être Mère et Femme à la fois, le juste équilibre

Vous voilà revenue de la maternité depuis peu et très vite, vous vous apercevez que votre vie prend un nouveau rythme, parfois effréné. Tétées, biberons, nuits courtes, sans compter le travail, la maison dont il faut s’occuper et parfois les aînés, difficile de prendre un moment pour soi ! Pourtant, si vous voulez rester une maman et une épouse comblée, c’est bien l’une des premières choses qu’il vous faudra apprendre à faire !

Il est bien normal que bébé accapare toutes vos pensées et que vous souhaitiez être une maman parfaite, mais quelquefois, à trop vouloir bien faire, on risque de s’épuiser et surtout, de s’oublier et d’oublier qu’avant d’être mère, on a été femme.
Or femme, vous l’êtes toujours. Et c’est important de le faire valoir. Pour vous même, afin de vous sentir bien dans votre peau, mais aussi auprès de votre chéri et vos enfants, même tout-petits.
Votre nouveau statut de mère ne doit pas prévaloir sur ceux d’épouse et de femme, mais plutôt s’accorder avec eux.

Et parfois, ce n’est pas évident de jongler entre ces trois statuts. De trouver le juste équilibre ; car la frontière est ténue.



Le mieux est d’essayer d’octroyer des temps à chacun, sans bien sûr s’oublier !

Nelly, maman de Noé 4 mois et de Nathan 5 ans, ne déroge pas à ce principe, essentiel pour elle et pour l’harmonie de son foyer. Après son travail, elle consacre 1h30 à ses enfants avec qui elle joue, se promène, lit, cuisine ; puis elle les met au calme dans leur chambre afin d’accueillir leur père tranquillement. Là, au frais de la terrasse, ils discutent de leur journée avant que papa n’aille coucher les enfants. Pendant ce temps,
Nelly prend son bain et se détend avant de préparer le repas du soir.

Pour Johanne, maman d’Amélie et d’Adrien, 20 mois, prendre du temps pour soi et pour son couple, c’est primordial ! Tous les samedis matin, elle s’accorde 2h de sport qu’elle ne manquerait pour rien au monde et planifie une sortie avec son com- pagnon dans le week-end : cinéma, expo, mais aussi parfois de simples ballades sur la plage en amoureux. Pour la garde des enfants, elle fait appel au système D : voisine, amie, tante, grand-mère et s’organise dès le début de la semaine.

Lorsque l’on arrive à concilier du temps pour chacun des rôles, on se sent plus disponible, attentive à
soi et aux autres. On reste ainsi coquette et souriante, bébé dans un bras et panier de courses dans l’autre, sachant que bientôt, on aura aussi son moment pour souffler. Et pas question de culpabiliser ! La mère parfaite n’existe pas et le papa est aussi là
pour vous aider à me- ner à bien votre petite famille et à vous sentir épanouie. ​​​​​​​

Le port des casquettes multiples vous va si bien!

Article suivant >

Découvrez tous nos articles Parents & futurs Parents

Découvrir
Notre dernier dossier
Éveillez le goût de bébé