Le magazine antillais de la famille

Éveillez le goût de bébé

Le métabolisme d’un bébé ne lui permet pas de consommer des aliments solides. Son organisme ne peut digérer que le lait maternel ou le lait infantile 1er âge. Ainsi, les premiers mois de sa vie, l’alimentation d’un nouveau-né est constituée exclusivement de lait jusqu’à environ ses 4 mois.

Par contre, son goût et son odorat sont développés dès sa naissance. Observez un nouveau-né : Il se tourne instinctivement vers le sein de sa maman pour téter. Il est également capable de distinguer le lait maternel d’un autre lait.

L’étape de la diversification alimentaire est cruciale dans la vie d’un tout-petit. Elle doit s’effectuer en douceur et de façon progressive afin de développer ses papilles gustatives.

Ces aliments ne peuvent, en aucun cas, remplacer le lait qui demeure la base de son alimentation jusqu’à 3 ans.

La génétique peut influer sur les préférences alimentaires de votre bout de chou. Sachez qu’in utero, il est exposé aux aliments consommés par sa maman. Il peut ainsi montrer une attirance pour les saveurs auxquelles il est habitué.

Ses papilles gustatives sensibles lui permettent également de différencier le salé du sucré pour lequel un nouveau-né a plus d’appétence les premiers mois. À vous ensuite de l’orienter vers des saveurs inédites en suivant les conseils avisés de votre pédiatre.

Il s’agit, dans un premier temps, d’une simple initiation au sucré, salé, acide et amer. Les portions proposées sont, en premier lieu, très réduites (environ 10 g). Proposez un seul légume ou fruit à la fois afi n qu’il découvre pleinement afin qu’il découvre pleinement chaque saveur. Les mélanges de légumes ou de fruits viendront plus tard lorsque votre enfant aura cerné le goût de chaque aliment. Quant aux céréales infantiles à ajouter au biberon, elles ne sont pas conseillées avant 5 mois.

Tour d’horizon des aliments à ajouter en fonction de l’âge de votre ti moun

La liste des aliments présentés ci-dessous n’est pas exhaustive.

- A partir de 4 mois : Ajoutez une cuillère d’un fruit ou d’un légume cuit mixé dans le biberon pour l’acclimater à une texture plus épaisse.

- Entre 5 et 6 mois : Mixer de la viande blanche cuite à la vapeur, des pommes de terre en purée, du yaourt nature, du jus de fruits (sans sucre ajouté) allongé d’eau.

- A partir de 6 mois : Proposez-lui du poisson poché ou cuit vapeur, du fromage blanc accompagné d’une petite cuillère de compote, un fruit cru bien écrasé.

- A partir de 7 mois : Faites-lui découvrir le fromage pasteurisé, la semoule, le riz et les pâtes fines.

- A partir de 8 mois : Les matières grasses, à éviter si possible, peuvent être incluses en très petites quantités.

- A partir de 9 mois : Ajoutez des fruits et légumes écrasés, un jaune d’œuf, le pain.

- A partir de 10 mois : Le lait de croissance remplace le lait 2e âge sauf si vous souhaitez continuer à allaiter. Attention, le lait de vache n’est pas adapté aux besoins nutritionnels d’un enfant.

- Vers 12 mois : Les portions d’aliments augmentent au déjeuner et au dîner en intégrant la viande rouge, les crudités, les légumes secs. Le lait demeure nécessaire le matin et au goûter.


 

Proposer une alimentation variée à un bébé le rendra plus enclin à accepter une nourriture plus diversifiée en grandissant.

Découvrez tous nos articles Parents & futurs Parents

Découvrir
Notre dernier dossier
Éveillez le goût de bébé